Skip to main content

Durée d’une psychothérapie

Écrit par Hervé Bridy, Psychologue à Genève, le 19 décembre 2015 dans Foire aux questions

Q: Quelle est la durée moyenne d’une psychothérapie ?

R: On consulte parfois pour une séance unique, mais en général une psychothérapie dure entre quelques mois à plusieurs années. Il est difficile de répondre précisément, cela dépend de chaque problématique, des structures de personnalité, de la capacité à accepter de se faire aider, de l’intérêt qu’un patient peut trouver dans la découverte de sa vie intérieure. Il existe de nombreuses approches qui répondent différemment aux besoins, aux désirs, aux possibilités de temps et de charge financière qu’un patient peut engager. Je me souviens avoir croisé par hasard, dix ans après notre unique rencontre, un jeune homme qui avait fait un commentaire sur l’unique séance que nous avions eue : il m’expliquait que cela lui avait donné une nouvelle perspective dans sa vie, qu’il avait beaucoup réfléchi durant toutes ces années à ce que nous nous étions dit, même s’il ne se sentait pas prêt à ce moment à s’engager dans un travail régulier. Ainsi un travail très bref peut-il être perçu comme une petite graine qui prendra le temps de germer, jusqu’au moment où peut s’imposer la nécessité et le désir de s’engager dans un travail personnel.

Inversement, il n’est pas rare qu’au terme de quelques mois, après qu’un thérapie brève ait apporté les bénéfices attendus, un patient exprime son souhait de poursuivre un travail plus approfondi, pour mieux se connaître et trouver un meilleur équilibre dans sa vie.

Au cours d’un traitement, l’évolution et l’itinéraire sont discutés avec le psychothérapeute. Il est évidemment possible pour le patient de mettre un terme à sa psychothérapie à n’importe quel moment, bien qu’il soit préférable de pouvoir en parler au préalable.

Je souffre des tensions sociales liées à la radicalisation face au COVID.

Q : Depuis le début de la pandémie du COVID, j’ai de plus en plus de conflits et de tensions avec mes amis, et même au sein de ma famille, ce qui provoque chez moi une anxiété croissante, ainsi que des problèmes de sommeil. Je n’ai jamais consulté de psy, je ne pense pas avoir de problème psychologique particulier. Est-il utile que je vous rencontre ?

Échec scolaire

Q: Notre fils âgé de 15 ans est en échec scolaire. Il refuse toute aide. Que pouvons nous faire ?

La crise sanitaire de la COVID-19 augmente-t-elle le risque de troubles psychologiques ?

Q : Depuis le début de la pandémie du coronavirus, j’ai l’impression que quelque chose en moi est en train de lâcher, je suis souvent au bord des larmes, j’ai de la peine à me concentrer dans mon travail. Je n’avais pas connu ce genre de problème dans le passé. Dois-je consulter ou attendre que cela passe tout seul ?

Thérapies cognitivo-comportementales ou psychanalyse ?

Q: Quelle est la différence entre les thérapies cognitivo-comportementales (TCC) et les psychothérapies inspirées de la psychanalyse.

Confinement et expérience des consultations en ligne

Q : Les consultations en ligne ont-elles la même valeur qu’au cabinet du psychothérapeute ?