Psychothérapie(s)

psychotherapie Genève Hervé Bridy

Crise d’angoisse, dépression, stress…

Ventre noué, boule de nœuds dans la tête, cœur chargé, autant de complications dont on se dit qu’il sera difficile de les démêler sans une aide extérieure. Comment les résoudre sans psychothérapie ?

Ces nœuds sont à la racine de problèmes qui peuvent s’exprimer par différents symptômes: angoisse, dépression, stress, somatisations, phobies, blocages, troubles du sommeil, du comportement, trouble alimentaire, de la concentration, perte du sens de sa vie… Tout un cortège de difficultés qui révèlent une souffrance psychique.

La psychothérapie permet de progressivement relâcher les tensions accumulées durant des mois et souvent des années. Ainsi, elle permet de mobiliser les ressources grâce auxquelles il devient possible de faire face aux problèmes de l’existence d’une manière plus satisfaisante.

premières consultations d'une psychothérapie
premières consultations d'une psychothérapie

Psychothérapie

Nous sommes souvent confrontés à des problèmes complexes dont la solution ne se trouve pas au bout d’une ligne droite. A certains moments nous pouvons avoir le sentiment d’être perdu dans un brouillard qui se serait déposé au dedans de soi. C’est pourquoi le regard extérieur d’un psychologue qui ne juge pas, mais qui cherche à comprendre ce qui nous arrive et qui nous sommes, ouvre de nouvelles voies dans la vie quotidienne.

Un bon psy aide à voir plus clair en soi et à mieux se situer dans son itinéraire de vie. Les premières consultations d’une psychothérapie permettent de définir des objectifs thérapeutiques, adaptés aux besoins et aux possibilités de chacun. La souffrance psychique n’est pas une fatalité, et peut être guérie, soulagée.

N’hésitez pas à demander l’aide de votre psychologue à Genève !

L’éclairage du psychanalyste

Le psychologue, a fortiori s’il est psychanalyste, fait découvrir comment certaines difficultés sont enracinées dans la partie infantile de notre personnalité. Cette partie peut se représenter comme l’enfant-en-soi, dont une bonne part n’est pas consciente. La psychanalyse (ou psychothérapie psychanalytique) contribue à dénouer les conflits inconscients inscrits dans l’histoire de chacun. Ainsi, le développement de la partie adulte de la personnalité est favorisé. Celle-ci est au service de l’affirmation de soi et contribue à ce que nous nous sentions plus libres, plus sereins et disponibles.

Centrée sur la parole, la psychanalyse est une démarche scientifique. Parmi les diverses formations en psychologie, celle du psychanalyste est la plus longue et la plus approfondie. Formidable outil d’exploration de l’expérience humaine, la psychanalyse partage beaucoup avec d’autres sources de la culture, comme la littérature, les arts, les sciences humaines ou la philosophie. Mais par-dessus tout, elle puise dans la vie quotidienne, cette matière qui constitue notre existence.

A lire : Psychothérapie : psychanalyse ou thérapie brève ?

Psychologue adulte, adolescent, aîné

  • Quand consulter un psychologue pour un ado ?
  • Psychologue Adulte
  • Aîné(e)
  • consulter psychologue ado

    Quand consulter un psychologue pour un ado ?

    Dans un passage acrobatique de l’existence, l’adolescent a encore un pied dans l’enfance mais plus tout à fait ; l’autre dans la vie adulte, mais sans y trouver encore un appui suffisamment stable…

    Même si ce trajet se réalise sans incident majeur pour une grande partie des adolescents, il comporte des embuscades. Elles peuvent alors se solder par une facture exorbitante lorsque le développement psychique est trop rudement éprouvé: échec scolaire, souffrance affective, addiction, troubles de l’identité, repli sur soi, phobie sociale, dépression, comportement suicidaire, etc.

    L’adolescence est une rampe de lancement vers les conquêtes futures du continent adulte. Il est donc primordial d’encourager un jeune à consulter un psychologue lorsqu’il communique des signes d’inquiétude.

  • psychologue adulte

    Psychologue Adulte

    Bien chargé et les pieds enfoncés dans le sol, l’adulte porte la charge d’un travail, d’une famille, il doit réussir sa vie, son couple, sa sexualité…

    Il est souvent difficile de répondre à toutes ces exigences, d’autant plus que la vie ne fait pas toujours des cadeaux. La santé peut en prendre un coup, des ruptures professionnelles ou amoureuses prennent parfois une dimension de tragédie, la vie familiale amène son lot d’épreuves… Il semble alors difficile de retrouver un peu de cette légèreté qui permet d’avancer.

    L’âge adulte étant par excellence celui des réalisations, il n’existe guère d’investissement aussi prometteur qu’une psychothérapie, analytique ou comportementale, pour relancer ses capacités de rêver, de choisir et de s’engager.

  • dépression de la personne âgée

    Aîné(e)

    Chez l’aîné, la vision diminue, le passé s’allonge, le soleil se couche à l’horizon…

    Plus que jamais il importe de trouver un sens à sa vie. Malgré les changements qui surviennent avec l’âge ; malgré la diminution des aptitudes qui contribuaient à l’estime de soi.

    La multiplication des vécus de perte liés à cet âge peut rapidement conduire à une dégradation de la santé psychique et physique (la dépression de la personne âgée en institution est hélas courante). Mais ces pertes peuvent être compensée par les découvertes auxquelles cet âge de maturité donne accès. Ce sont là les bénéfices d’un travail sur soi, qui aide à se sentir plus en paix, à se réconcilier avec un passé dont il reste souvent des cicatrices.

    Alors il devient possible de mieux se situer dans le temps qui passe et de mieux vivre l’instant présent.

Les outils thérapeutiques du psychologue

Le psychologue dispose d’outils thérapeutiques adaptés aux demandes qui lui sont adressées :

  • entretiens destinés à faire le point sur la situation actuelle
  • consultations de crise (thérapies cognitivo-comportementales)
  • psychothérapie de soutien
  • psychothérapie intensive (2 séances hebdomadaires)
  • psychanalyse (3 ou 4 séances hebdomadaires)

Le patient et le psychologue s’entendent sur les modalités de leurs engagements réciproques et définissent ainsi un itinéraire thérapeutique. Le travail qui est entrepris peut durer de quelques séances à plusieurs années.

La qualité humaine de la rencontre avec son psy, le désir de parcourir un bout de chemin ensemble, contribuent au succès de cette aventure partagée.

Tous droits réservés © 2021 Hervé Bridy